L’homme à l’envers


Le papier culturel, lectures / mardi, janvier 23rd, 2018

As-tu déjà lu un Vargas?

Personnellement j’adore cet auteur. Je l’ai découvert grâce au Podcast du Feuilleton de France Culture, lorsque j’ai écouté l’adaptation de Pars vite et reviens tard en feuilleton radiophonique. Bien sur j’avais déjà entendu son nom, mais je ne m’étais pas plongée dans son œuvre.

J’ai ensuite commencé à lire ses livres dans l’ordre chronologique.

D’abord l’homme aux cercles bleus, puis la série des évangélistes, j’en ai dévoré 4 ou 5 en deux ou trois mois. Puis je me suis calmée j’avais peur de me lasser, c’était il y a deux ans environ.

Cette semaine, en cherchant un de mes livres de tricot, je suis retombée sur L’homme à l’envers.

Je l’ai carrément dévoré. Lu en deux ou trois jours.

L’homme à l’envers, de quoi ça parle?

Dans le Mercantour, les attaques de loup à l’encontre des brebis se multiplient et inquiètent les agriculteurs.

Lawrence et Camille sont installés depuis quelques mois dans la région, Lawrence étudie les loups et ne croit pas à ces attaques.

Jusqu’au jour où Suzanne, éleveuse de brebis est retrouvée égorgée dans sa grange. Soliman, son fils et le Veilleux, son berger, ne croient pas à une mort accidentelle.

Depuis Paris, le commissaire Adamsberg suit les événements à travers les informations.

Camille, Soliman, le Veilleux, Adamsberg et Lawrence mènent alors l’enquête.

L’Homme à l’envers, c’est bien?

Oui c’est super! Si tu ne connais pas l’œuvre de Vargas, je te conseilles de l’aborder de manière chronologique.

Pourquoi? Elle a des personnages récurrents, notamment Adamsberg et Camille, et dans mon cas, connaissant la suite de leur histoire commune, j’en ai déduit très vite l’identité de l’assassin (bon je n’avais pas le mobile ni le mode opératoire mais quand même).

Et toi tu as lu l’homme à l’envers?

Je suis une enfant gâtée j’en veux toujours plus mais promis, à partir de janvier 2018, j’arrête de demander la lune!

Une réponse à « L’homme à l’envers »

A toi de jouer!